Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

PierreMonnier1979

En 1964, Pierre Monnier construit une réplique de Lotus pour son fils, alors âgé de 5 ans. Les premiers essais de cette automobile, construite dans son appartement, ont lieu sur les parkings avoisinants, les immeubles. Tous les enfants du quartier, fascinés et intrigués par ce petit bolide, veulent la même. Pierre Monnier décide alors de poursuivre l’aventure et de lancer la construction d’autres voitures, qui seront dorénavant fabriquées par les enfants eux-mêmes.

En Juillet 1969, ce groupe de jeunes réalise l’ouverture de la fameuse course de côte de Chamrousse, sous l’œil admiratif du pilote de Formule 1, Jean-Pierre BELTOISE.

C’est aussi ce jour-là qu’apparaît le nom de "Galapiats", qui deviendra plus tard le nom de l’Association créée en janvier 1974. Les premiers statuts déposés en préfecture, comportent comme principal but : " la formation de jeunes conducteurs en âge scolaire ".

Cette année-là, ils ont l’honneur d’ouvrir les "24 Heures du Mans". D’autres grands prix suivront : le Grand Prix de Monaco (1976), celui de Dijon (1977), le Grand Prix de France de Formule 1 sur le circuit du CASTELLET (1980).

première voiture Pierre Monnier

Portés par la notoriété, Les Galapiats ont l’opportunité de s’installer, au cours de l’année 1981, dans un véritable atelier. La Ville de GRENOBLE met à leur disposition une usine désaffectée de 800 m². Ce local, situé au 11 chemin des Tournelles à Grenoble, constitue aujourd’hui l’atelier des Galapiats.

Au même moment, l’association change de nom et devient le " TEAM Les Galapiats ".

Hélas, 1987 prive l’association de son fondateur : Pierre Monnier, est victime d’un grave accident qui ne lui permettra pas de continuer à diriger son équipe. Après tout ce chemin parcouru et ces joies partagées, les autres membres du TEAM décident de poursuivre l’œuvre de Pierre Monnier. 

 

Les moments phares de notre association peuvent se résumer ainsi :

Les Galapiats dévoilent la première MP 08 (en 1993), réplique de la Williams d’Alain PROST. MP en hommage à Pierre Monnier -bien sûr- et 08 pour la 8ème génération de voitures fabriquées depuis l’origine.

En même temps, Les Galapiats réalisent une voiture biplace pourvue d’un moteur bicylindre et d’un double pédalier, comme sur les véhicules école afin de pouvoir apprendre à conduire aux enfants dans de bonnes conditions. Achevée en 1995, elle est baptisée "DUO".

Duo  Prost 1998 Williams1993   img138

L’ ouverture d’une manche du Championnat de Formule 3 sur le circuit du Val de Vienne (en 97/98).

La présentation de la réplique de la PROST de leur parrain Olivier Panis : Ils sont invités quelques jours plus tard par Alain Prost au sein même de son écurie de Formule 1.

Le salon de l'Auto à Lyon (300 000 visiteurs).

L'ouverture des "24 H camions" (en 2000), sur le circuit Bugatti du Mans. Cette animation rencontre un tel succès que les Galapiats sont invités à réaliser l'ouverture des "24 Heures du Mans" en juin 2001 ! Depuis les années 2000, Team Les Galapiats participent à de nombreuses animations du « GT Tour », des "24 Heures du Mans", du « Mondial de l’Automobile à Paris », des animations locales de voitures rétros. Les partenaires qui soutiennent notre association nous permettent de maintenir le dynamisme des Galapiats et de relever de nouveaux défis.

 IMG 7953REC

Vous retrouverez tous les détails de notre épopée dans le livre « Passionnément GALAPIATS » édité en 2014, qui retrace nos 40 ans d’existence. Il est à votre disposition.